Les organisations de toutes sortes ont de plus en plus recours au service de conférenciers. Il s’agit d’un marché en grande croissance qui pourrait peut-être même être près d’atteindre une certaine maturité.

Les participants sont de plus en plus critiques envers les conférenciers mais surtout envers leur organisation ou leur association en ce qui a trait au choix du conférencier. Après tout, c’est frustrant d’être captif pendant 90 minutes alors qu’on n’est pas interpellé par le sujet ou la personne qui en parle devant nous.

Comment mesurer l’utilité ou le succès d’une conférence ?