Pendant les Jeux Olympiques de Rio notre fondateur se fera un plaisir d’écrire une chronique de 650 mots le samedi dans la section débats de la Presse +. La marge de manoeuvre est grande: écrire pour enrichir l’expérience olympique des lecteurs.